7 juin 2012

Start/stop Bosch, succès et évolutions

Démarreur start/stop en production à Hildesheim

Bosch a produit son cinq millionième démarreur start/stop à Hildesheim. Depuis le démarrage de la production en 2007, les commandes pour cette technologie destinée à réduire la consommation de carburant n’ont cessé d’augmenter. Les raisons de ce succès sont simples : « le système start/stop est une façon économique de réduire significativement la consommation de carburant », explique Ulrich Kirschner, président de la division Bosch Starter Motors & Generators. « Nous prévoyons qu’en 2013, un nouveau véhicule sur deux sera équipé de ce système. » C’est aujourd’hui le cas d’une voiture sur trois. Pour 2017, les estimations de l’équipementier montent à 90%.

Dans le futur afin de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2, les ingénieurs Bosch vont progressivement augmenter le temps d’arrêt du moteur. Dans un premier temps, pendant la phase d’arrêt du véhicule, puis durant les moments où le conducteur n’accélère pas. « En fonction du type d’itinéraire, les systèmes start/stop nouvelle génération pourront réduire de 10 % la consommation de carburant », conclut M. Kirschner.

Haut de page