6 septembre 2012

Bosch propose l’ESP pour les segments premium

Bosch ajoute des fonctions d’aide à la conduite et de sécurité à ses systèmes de contrôle de stabilité Génération 9. La pièce centrale de cette version est la pompe interne qui passe de 2 à 6 pistons afin d’augmenter la pression de freinage très rapidement et presque sans vibrations, quel que soit le niveau de pression demandé. Cela signifie d’une part que le système offre instantanément un freinage puissant permettant ainsi de désamorcer des situations critiques et, d’autre part, qu’il peut intervenir plus finement pour des freinages automatiques sur sol sec ou pour le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & go. Cette pression est contrôlée par deux capteurs supplémentaires intégrés dans le bloc hydraulique. En outre, la pompe à 6 pistons permet de transmettre moins de vibrations à la carrosserie, éliminant ainsi pratiquement tous les bruits gênants et les vibrations dans la pédale de frein.


Les aides à la conduite possibles vont de l’aide au démarrage en côte jusqu'au régulateur de vitesse adaptif (ACC) avec fonction Stop & go. Grâce à l’ESP® 9 premium, il n’existe presque plus de limite aux systèmes avancés d’assistance à la conduite, qu’il s’agisse d’aide au maintien de trajectoire, d’aide au freinage d'urgence, de régulateur de vitesse intelligent ou bien de torque vectoring qui permet une répartition du couple spécifique à chaque roue. Toutes ces fonctions, et beaucoup d’autres, peuvent être configurées à volonté afin de répondre aux divers besoins des constructeurs. L’ESP 9 est également la base de la version ESP hev qui permet un freinage régénératif sur les voitures hybrides et électriques.

Enfin, bien que proposant de nombreuses fonctions supplémentaires, le nouvel l’ESP® 9 premium Bosch est plus compact et plus léger de 800 grammes que son prédécesseur.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page