4 octobre 2012

V12 à désactivation de cylindres sur la Lamborghini Aventador LP 700-4

Les moteurs des voitures ultra-sportives ne cessent de se doter de nouvelles technologies afin de réduire leurs émissions de CO2 : downsizing, injection directe, hybridation et désactivation de cylindres. Cette dernière fonction équipe maintenant le moteur V12 de 515 kW (700 ch) de la Lamborghini Aventador LP 700-4. La désactivation de cylindres est déjà en application dans le groupe automobile sur les V8 4.0 TFSI des Audi S6, S6 Avant, S7 Sportback et S8, ainsi que, pour la première fois sur un 4 cylindres avec une nouvelle variante du VW 1.4 TSI.

À faible charge sous 135 km/h, le système de désactivation CDS (Cylinder Deactivation System) rend inopérant tous les cylindres d’une même rangée, le V12 fonctionnant alors comme un 6 en ligne. Pour rappel, le V8 4.0 TFSI désactive deux cylindres par rangée. Le système réduit la consommation de 7%, celle-ci étant de16 l/100 km sur le cycle NEDC (370 g de CO2/km). A vitesse stabilisée à 130 km/h, la baisse de consommation est de 20%.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page