9 octobre 2012

Nouvelles aides à la conduite transmission-navigation BMW

BMW a intégré dans sa boîte de vitesses automatique un programme qui utilise des données fournies par le système de navigation pour optimiser l’utilisation de la boîte sur l’itinéraire emprunté selon les situations routières et de conduite à venir. L’objectif est d’améliorer aussi bien la conduite dynamique, parce qu’elle permet des réponses spontanées, que la conduite économe selon le mode sélectionné.

En mode Sport, la gestion anticipative de la boîte permet de fonctionner selon une stratégie de passage des rapports privilégiant le dynamisme. Par exemple, si la voiture s’approche d’un virage sur une route de campagne, la boîte automatique rétrograde au moment opportun jusqu’au rapport idéal et exploite le cas échéant l’effet du frein moteur. Tous les passages de rapports sont terminés juste avant le virage. Le système identifie le rayon de courbure et reste sur le rapport approprié. Indépendamment de la navigation, la gestion anticipative réagit aussi à l’actionnement des clignotants.

En mode ECO PRO, la boîte qui par exemple prend en compte à l’avance la présence d’un rond-point, va rétrograder automatiquement tout en maintenant le moteur à faible charge. Une fonction ECO PRO Roulage en roue libre désaccouple le moteur thermique en décélération, à des vitesses comprises entre 50 et 160 km/h. ainsi, dès que le conducteur lève le pied, la voiture continue à avancer sans que les pertes mécaniques du moteur ne réduisent la vitesse. La fonction Roue libre est affichée sur le combiné d’instruments et peut être désactivée. Le constructeur annonce un gain en consommation pouvant atteindre 5%. Le mode ECO PRO Route permet de proposer le chemin le plus économique. Le système propose alors l’itinéraire correspondant en tenant compte de la situation routière actuelle et du profil de la route. Enfin, via l’application gratuite BMW Connected, l’analyseur ECO PRO donne au conducteur la possibilité d’analyser son propre style de conduite grâce aux données envoyées à son iPhone.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page