18 octobre 2012

Essieu avant à vecteur de couple sur la future VW Golf GTI

Différentiel à glissement limité de la future VW Golf GTI

La Volkswagen Golf VII, en version GTI, sera dotée d’un différentiel à glissement limité à pilotage électronique sur l’essieu avant (pack performances). Ce dispositif, appelé VAQ (Vorderachs Quersperre), est constitué d’un système multidisque à bain d’huile commandé par un actionneur électromécanique. Le programme électronique limitera le sous-virage en sortie de virage et travaillera en liaison avec le système de freinage s’il est nécessaire de réduire la force motrice de la roue intérieure pour générer ainsi un vecteur de couple, de la même manière que pour certaines Ford Focus. Sur le circuit du Nürburgring, le constructeur annonce un gain de 3 à 6 km/h en sortie de virage et de 8,5 s. sur un tour car le pilote peut accélérer à 100% plus tôt dans la courbe.

La future Golf GTI sera propulsée par un moteur essence turbo 2,0 l à injection directe de nouvelle génération. Deux niveaux de puissance seront proposés : 162 kW (220 ch) et 169 kW (230 ch). Les deux versions seront équipées de série d’un système Start-Stop et respecteront la norme Euro 6 en vigueur à partir de 2014. Une boîte à double embrayage à 6 rapports (DSG) sera disponible en option pour les deux versions. Les Golf GTI disposeront également en série d’une direction à assistance électrique avec crémaillère à pas variable, la direction étant plus directe pour les grands braquages.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page