26 octobre 2012

NOAO, véhicule électrique avec prolongateur d’autonomie du Pôle de la Performance de Nevers Magny-Cours

La NOAO, du Pôle de la Performance de Nevers Magny-Cours

Le Pôle de la Performance de Nevers Magny-Cours (PPNMC) regroupe autour du Circuit de Nevers Magny-Cours une vingtaine d’entreprises tournées vers l'automobile de compétition et le développement des véhicules du futur. Afin de montrer leur savoir-faire, 6 de ses entreprises ont conçu en moins de 6 mois le prototype NOAO, premier véhicule de pilotage électrique avec prolongateur d’autonomie. NOAO tire son nom de l’expression anglaise know-how.

La carrosserie composite en sandwich fibre de verre-nida est produite par MYGALE qui est également le chef de ce projet. Automobiles Martini a conçu et fabriqué le châssis multitubulaire, les suspensions, la direction et le système de freinage. Les ailerons et le toit sont en carbone pré-imprégné. Les études aérodynamiques ont été réalisées dans la soufflerie Aero Concept Engineering située également dans le pôle de Nevers Magny-Cours. La chaîne de traction est issue des produits Toyota Performance. Le moteur électrique en porte à faux arrière développe 90 kW et 220 Nm en nominal, mais peut atteindre 167 kW et 400 Nm en crête. Il est refroidi à eau, de même que l’électronique de puissance. Les 3 batteries Lithium-ion, placées sur les côtés, offre une capacité totale de 23 kWh sous 520 V. Enfin, SODEMO a développé toute l’interface homme-machine.

Chaîne de traction de la Noao

Le moteur essence Toyota 3 cylindres du prolongateur d’autonomie développe 50 kW (68 ch). La culasse a été modifiée par Danielson Engineering et Oreca, notamment pour l’adoption de l’injection directe, et le bas moteur a reçu des adaptations pour cet emploi. Le moteur n’entraîne que le générateur électrique, donc en montage série exclusivement, et est démarré automatiquement lorsque la charge de la batterie passe sous les 20%.

La NOAO ne pèse que 1100 kg pour une longueur de 4220 mm. Elle atteint une vitesse maximale de 200 km/h. Son autonomie est de 100 km en conditions de course et les batteries se rechargent en 1 heure sur une borne de 380V-32A.

Outre la vitrine technologique du PPNMC, la NOAO pourrait intéresser les écoles de pilotage désireuses de proposer des stages plus respectueux de l’environnement. Elle servira aussi de prototype en vue d’améliorer les performances de ce type de véhicule et de proposer dans un avenir proche de nouvelles solutions de pilotage automobile. La NOAO a établi le mercredi 19 septembre 2012 un premier record homologué de l'heure sur la piste Grand Prix du Circuit de Nevers Magny-Cours en couvrant 105,649 km.



  Yvonnick Gazeau

Haut de page