07 novembre 2012

30% d’énergie massique en plus dans la future batterie NEC

NEC Corporation a présenté un nouveau type de batterie Lithium-ion qui délivre un supplément de 30% d’énergie massique comparés aux modèles actuels. Ce développement devrait accroître l’autonomie des voitures électriques et simplifier la gestion des batteries en raison de la réduction du nombre de cellules.

La première explication de cette performance est l’accroissement de la tension par l’utilisation d’une cathode au nickel au lieu du manganèse. La combinaison de cette cathode avec une anode au graphite permet de monter la tension de 3,8 à 4,5 volts. L’énergie massique passe ainsi de 150 Wh/kg à 200 Wh/kg. L’autre évolution se situe au niveau de l’électrolyte. L’emploi d’un solvant fluoré plus résistant à l’oxydation, en remplacement de celui à base de carbonate, supprime la décomposition oxydante entre la solution d'électrolyte et la cathode.

Cette batterie conserve environ 80% de sa capacité initiale après avoir subi 500 charges et décharges complètes dans des conditions inférieures à la température ambiante (20 °C) et environ 60% lorsque la température ambiante est de 45 °C. La durée de vie serait équivalente à celle des batteries conventionnelles 4V.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page