22 novembre 2012

Une Chevrolet Spark électrique de 130 ch

Nouvelle offre électrique, la Chevrolet Spark EV arrivera dans les concessions californiennes à l’été 2013. Sa particularité est la puissance élevée de son moteur électrique, 100 kW (130 ch), son couple étant d’environ 542 Nm. La Chevrolet Spark EV peut ainsi passer de 0 à 100 km/h en moins de 8,5 secondes.

Le moteur, développé dans son usine pilote de Wixom (en banlieue de Detroit), est constitué d’un stator à barres de cuivre et d’un rotor à aimants permanents en configuration inédite. L’ensemble est refroidi par circuit d’huile.

Les ingénieurs ont réussi à réduire les temps et les coûts de développement en réutilisant bon nombre de composants et de systèmes de la Chevrolet Volt ou des pick-up hybrides bi-mode de GM. Plus de 75% des composants du système de propulsion utilisés sont issus d’autres véhicules de la gamme GM. Par exemple, la technologie du stator à bobinage en barres utilisée dans le moteur a fait ses preuves dans les unités de traction électriques de la Volt, des hybrides bi-mode et de l’eAssist. L’électronique de gestion moteur et le système de refroidissement utilisés sont largement dérivés de la Volt. Un concept de transmission coaxiale innovant a été retenu comme le meilleur choix pour une efficacité optimale.

Chevrolet Spark électrique de 130 ch

La batterie, fournie par A123 Systems, stocke 20 kWh et occupe un volume de 133 litres. Le système est composé de 336 cellules prismatiques basées sur la technologie Nanophosphate au lithium fer phosphate, configurées en quatre modules et pesant au total 254 kg. Comme le système de batterie utilisé dans la Chevrolet Volt, la batterie de la Spark EV utilise un système de refroidissement et de chauffage. « La technologie lithium fer phosphate Nanophosphate de A123 offre un compromis unique entre puissance, niveau d’énergie utilisable, longévité et sécurité. Ce qui en fait une batterie idéale pour une utilisation sur des véhicules électriques purs comme la Chevrolet Spark EV, » annonce Jason Forcier, vice-président du Groupe Solutions Automobiles pour A123 Systems.

Le bloc de batteries de forme carrée est logé dans un compartiment unique et étanche, implanté sous les sièges arrière, directement sur l’essieu. Ce compartiment est réalisé dans un composite avancé offrant d’excellentes performances mécaniques sous un poids réduit. C’est la première fois qu’on utilise ce matériau à haute résistance dans une automobile de production. Le bloc de batterie prend place dans l’espace autrement utilisé pour le réservoir d’essence dans la Spark à moteur à combustion interne, donc sans réduire l’espace habitable ou le volume de coffre.

Le chargeur va permettre de recharger rapidement en courant continu jusqu’à 80% de la capacité de la batterie en environ 20 minutes. Cette fonctionnalité sera disponible peu de temps après la commercialisation.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page