27 novembre 2012

Nouveau capteur d’inertie pour l’ESP 9 de Bosch

Le nouveau capteur d’inertie Bosch SMI650 est conçu pour résister aux contraintes élevées rencontrées dans le compartiment moteur. Il supporte ainsi la chaleur jusqu'à +140 °C et intègre pour la première fois un amortisseur de vibrations. Cet ensemble doté d’un capteur d'accélération à deux axes et d’un capteur de lacet monoaxiale permet à un système ESP de contrôler la dynamique d’un véhicule selon ses mouvements sur les trois axes.

Son amortisseur de vibrations est constitué d’une plaque de base enveloppée d'une matière silicone spécifique qui isole les capteurs des vibrations.

Ce nouveau capteur inertiel équipe la neuvième génération des unités de contrôle électronique ESP Bosch, celui qui permet notamment le freinage régénératif découplé des voitures hybrides et électriques.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page