17 janvier 2013

Le potentiel de la distribution variable Schaeffler sur moteurs Diesel

À l’exemple de ce qu’il produit déjà pour plusieurs moteurs à essence, l’équipementier Schaeffler a développé une distribution à calage d’arbres à cames et levée de soupapes variables pour moteurs Diesel. Cette fonction implémentée à l’admission permettrait à la fois d’accroître le couple à bas régime (downspeeding) et de réduire la formation de NOx en améliorant l’effet swirl, la recirculation des gaz d’échappement et le remplissage des cylindres.

Plus inédit, cette variabilité pourrait également être proposée à l’échappement sur des diesels à turbosuralimentation séquentielle à deux étages. Ce type de moteur serait doté de deux collecteurs d’échappement, chacun canalisant les gaz d’une des deux soupapes de chaque cylindre et alimentant son propre turbocompresseur. La suralimentation séquentielle pourrait alors être contrôlée par une commande variable des soupapes d’échappement plutôt que par un volet générant une perte de charge et devant supporter des températures très élevées. Les turbos conserveraient leurs soupapes de by-pass. Selon Schaeffler, les premiers essais ont été prometteurs, particulièrement lors des phases transitoires.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page