25 janvier 2013

Les technologies de la nouvelle Mazda6

La nouvelle Mazda6 concentre toutes les dernières technologies de la marque, d’autant que le constructeur suit des voies différentes des autres acteurs de l’industrie dans certains domaines.

Tubulures d’échappementSKYACTIV-G 2.5

Ainsi, la Mazda6 est équipée du moteur essence SKYACTIV-G à rapport volumétrique record de 14,0 :1. Il est disponible en deux niveaux de puissance : 107 kW (145 ch) et 121 kW (165 ch). La consommation est de 5,9 l/100 km et les émissions de CO2 de 135 g/km pour le premier. Un nouveau moteur complète la gamme essence : un 2.5 SKYACTIV-G de 141 kW (192 ch). Il est de la même famille que le 2.0 mais son rapport volumétrique n’est « que » de 13 :1 afin de privilégier la puissance. Il est cependant doté des mêmes types de pistons à cavité sphérique, de l’injection directe et des tubulures d’échappement longues de type 4-2-1. Mazda confirme ne pas aller vers le downsizing.

La gamme Diesel est constituée du moteur MZR-CD 2.2 SKYACTIV-D en version 110 kW (150 ch) et 129 kW (175 ch). Rappelons qu’il sera leur seul au monde à passer la future norme Euro 6 sans post-traitement des NOx. Les consommations des deux versons sont de seulement 4,2 l/100 km (108 g CO2/km) et 4,5 l/100 km (119 g CO2/km). Une version optimisée à 3,9 l/100 km (104 g CO2/km) sera disponible à partir de mi-2013.

Système i-ELOOP

La nouvelle Mazda6 est le premier modèle de série à adopter le système de récupération de l’énergie à la décélération i-ELOOP pour « Intelligent Energy Loop » (boucle d’énergie intelligente). Il est l’un des tout premiers systèmes pour véhicules de tourisme au monde à employer une supercapacité pour stocker l’énergie récupérée à des fins d’alimentation des consommateurs électriques du véhicule. La puissance récupérée est également supérieure aux alternateurs pilotés des concurrents. Ce dispositif sera détaillé dans une prochaine brève tech. La Mazda6 est également dotée du système de coupure et de redémarrage automatique i-Stop. Ce système unique bloque le vilebrequin à une position précise avant une compression pour qu’une combustion immédiate vienne aider le travail du démarreur des moteurs essence et Diesel. Ce système garantit un redémarrage en 0,35 seconde pour les moteurs à essence SKYACTIV-G et en 0,40 s. pour les moteurs Diesel SKYACTIV-D.

La structure de caisse SKYACTIV met notamment l’accent sur la légèreté. Elle est constituée de tôles d’acier de moyenne à très haute limite élastique soudées et collées. L’aérodynamique est également un atout avec un Cx de 0,26 pour la berline. La liaison au sol est dotée de pneus 225/55R17, sauf la finition Selection qui passe à des 225/45R19 !

Capteurs en haut de pare-brise

La nouvelle Mazda6 reçoit pléthore de systèmes de sécurité active. Le régulateur de vitesse adaptatif (MRCC) est contrôlé par un radar. Celui-ci assure également le freinage autonome à une vitesse comprise entre 15 et 145 km/h. Les modèles n’ayant pas le radar disposent en série du système d’aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS) opérationnel entre 4 et 30 km/h. Il utilise pour cela un laser placé en haut de pare-brise. Une caméra permet les fonctions d’avertisseur de changement de ligne (LDWS) et de changement automatique feux de croisement/feux de route (HBCS). Deux radars placés à l’arrière alerte le conducteur d’un véhicule en approche (RVM) sur les files adjacentes et situés par exemple dans les angles morts. L’éclairage peut recevoir des projecteurs xénon directionnels.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page