13 mars 2013

Contrôle des taux d'azote et d'oxygène dans les moteurs à allumage commandé

IFP Energies nouvelles participe au projet MACDOC (Moteur à Allumage Commandé Downsizé à taux en Oxygène Contrôlé) sur l'évaluation du contrôle des taux d'azote et d'oxygène de l'air admis dans les moteurs à allumage commandé, en particulier les moteurs downsizés, grâce à une membrane polymère spécifique.

Lancé le 5 février dernier dans le cadre du programme ANR « Transports durables et mobilité », ce projet est coordonné pour une durée de quatre ans par le laboratoire Prisme et est mené en partenariat avec le laboratoire Icare, IFPEN, la PME Polymem et PSA. L'intérêt du contrôle des taux d'azote et d'oxygène est multiple. Il permet notamment de réduire la sensibilité au cliquetis, d'améliorer la vitesse de combustion et donc le rendement du moteur et de réduire les émissions de polluants comme les particules et les oxydes d'azote.

Dans ce projet, les équipes d'IFPEN vont développer des modèles de combustion turbulente et de membranes à partir de caractérisations expérimentales fines. Puis elles utiliseront ces modèles afin d'évaluer la technologie de membrane polymère qui sera retenue et de proposer des solutions de boucles d'air innovantes spécialement adaptées à cette nouvelle technologie.

Haut de page