19 mars 2013

Honda réduit le poids des portes en combinant acier et aluminium

Honda a développé une méthode de fabrication qui permet de joindre mécaniquement des panneaux de portes en aluminium et en acier, une première mondiale selon le constructeur. Cette technique supprime le recours au soudage par points et peut être employée avec les outils de production actuels.

Le coefficient de dilatation différent et le risque de corrosion galvanique entre les deux matières sont les principales difficultés de cette jonction. Le challenge mécanique a été résolu par une double pliure alors qu’un enrobé protecteur sur la tôle d’acier et une couche de colle protège de l’oxydation. Un joint d’étanchéité a également été ajouté.

Comparé à une porte 100% acier, ce process permet de réduire le poids de 17% avec une peau en aluminium sur un panneau intérieur en acier. La première application concerne la berline Acura RLX prévue pour le marché américain.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page