7 juin 2013

Première détection des défauts de la chaussée sur la Mercedes Classe S

Outre ses innombrables fonctions ADAS innovantes, la nouvelle Mercedes Classe S est la première voiture au monde à détecter des bosses et nids de poule de la chaussée. Lorsque la fonction ROAD SURFACE SCAN détecte un défaut, le système d'amortissement adaptatif Plus, ou la version améliorée de la suspension pneumatique AIRMATIC, adapte le programme d’amortissement. La suspension peut ainsi absorber l’irrégularité pour ne pas la retransmettre aux occupants de la voiture. Ce système de suspension est disponible en option pour les modèles à huit cylindres.

Fonction ROAD SURFACE SCAN de la nouvelle Mercedes Classe S

L’état de la route est surveillé par une caméra stéréo, monté derrière le pare-brise, qui filme la route jusqu'à 15 mètres à l'avant du véhicule. Les images sont analysées en permanence et, si nécessaire, une commande est envoyée au calculateur de la suspension pour intégrer la meilleure stratégie d’amortissement. Une quantité d’information élevée devant être transmises rapidement, le constructeur a opté pour un Bus FLEXRAY de transmission des données.

La détection des irrégularités de la chaussée avait été présentée en 2007 sous le nom de Pre-Scan sur le concept-car F700, mais utilisait 2 capteurs laser logés dans le pare-chocs avant.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page