27 juin 2013

Non dangerosité du réfrigérant R-1234yf confirmée par la dernière étude SAE

L’équipe du projet de recherche coopérative de la SAE (Cooperative Research Project – CRP) a achevé sa dernière étude sur le réfrigérant R-1234yf à faible potentiel de réchauffement. Elle a conclu à nouveau que les risques d'incendie résultant de son utilisation sont très faibles face à toutes les autres causes possibles d’un feu de véhicule et que le niveau de risques est inférieur à ceux généralement considérés comme acceptables par le grand public.

Basé sur une analyse mise à jour, le risque global estimé de l'exposition au feu de véhicule attribué à l'utilisation du R-1234yf est estimé à 3x10-12 événements par heure de fonctionnement du véhicule. La SAE précise que le risque moyen de feux de véhicules, toutes causes confondues, est d’environ 1x10-6 par heure de fonctionnement du véhicule, donc nettement plus élevé. Par conséquent, les conclusions de la première évaluation des risques CRP ont été confirmées.

Les constructeurs du projet CRP, soit Chrysler/Fiat, Ford, General Motors, Honda, Hyundai, Jaguar Land Rover, Mazda, PSA, Renault et Toyota ont indiqué être en accord avec ces conclusions. Cependant, les trois constructeurs allemands Daimler, BMW et Audi, initialement membres de la nouvelle CRP, ont finalement choisi de se retirer !

  Yvonnick Gazeau

Haut de page