17 juillet 2013

Une butée d’amortisseur en DuPont™ Hytrel® sur les Fiat Punto

Fiat adopte sur son modèle Punto une butée de choc qui regroupe plusieurs composants en un seul, assurant ainsi une meilleure performance tout en réduisant le coût du système. Ce composant est le fruit d’une approche intégrant la conception, les matériaux et la mise en œuvre, suivie par une équipe réunissant DuPont, Fiat, Insit et Ossberger. Ensemble, ceux-ci ont développé une approche novatrice qui permet une conduite plus sportive tout en améliorant le confort des passagers.

En orange, la suspension équipée d’une butée en mousse de polyuréthane (PUR) et en noir, la solution thermoplastique en élastomère DuPont™ Hytrel® intégrant quatre fonctions.

La butée de choc, qui fait partie du système de suspension d’un véhicule, est destinée à absorber les chocs et à amortir le bruit et les vibrations (NVH), en empêchant l’amortisseur d’arriver en fin de course lorsque le véhicule passe sur un nid de poule, monte sur un trottoir ou roule sur des objets présents sur la chaussée. Elle offre également une fonction de ressort additionnel afin d’améliorer le comportement du véhicule lorsque celui-ci roule sur de plus petites aspérités de la route, sur des pavés, ainsi que lors des changements de direction brusques ou des freinages soudains.

Le remplacement de la mousse polyuréthane (PUR) ou du caoutchouc par un thermoplastique apporte une haute reprise élastique, un excellent degré de résistance à la fatigue et de durabilité, et une faible variation de rigidité sur une large plage de température. La conception élimine les coupelles en métal ou polyamide renforcé ainsi que les bagues en caoutchouc ou acétal normalement utilisées pour accroître l’absorption d’énergie, et peut intégrer un cache-poussière.

La butée de choc a été testée par plusieurs pilotes d’essais professionnels, dont certains ont fait état d’un plus grand confort et d’un meilleur ressenti au niveau de la direction, associés à une réduction de l’angle de roulis avant. En outre, plusieurs constructeurs ont eux aussi testé ce nouveau composant sur une grande variété de véhicules pendant des dizaines de milliers de kilomètres, sans constater de problèmes de comportement. Tous ces tests ont prouvé que la nouvelle conception fournit une performance similaire à celle du PUR, mais avec moins d’endommagement de la pièce. En effet, après 3000 kilomètres sur des routes pavées, la butée de choc en Hytrel® montrait une déformation permanente de moins de 3 %, soit un chiffre largement inférieur à l’objectif de 10 % fixé par l’industrie.

Haut de page