13 septembre 2013

Les évolutions étonnantes des sièges chez Faurecia

Au Salon de Francfort, Faurecia Sièges d’Automobile a montré les derniers développements des sièges, tant en termes de standardisation des composants, d’allègement et de personnalisation des fonctionnalités de confort.

L’évolution la plus étonnante est probablement la nouvelle fonction de réglage automatique à la morphologie de l’occupant permettent au véhicule de mesurer le conducteur lorsqu’il entre dans la voiture grâce à une caméra. À l’aide des dispositifs électromécaniques développés par Faurecia, la longueur de l’assise, la hauteur et l’inclinaison du siège, et l’angle du dossier sont adaptés à la morphologie du conducteur !

Les systèmes pneumatiques personnalisables offrent une fonction de massage lombaire, un soutien du dos, des épaules et des jambes, et un enveloppement latéral. Cette modularité se matérialise par un système de confort dirigé par GPS qui intègre le système de navigation de la voiture à l’électromécanique du siège pour anticiper les courbes, les côtes, les ralentissements et les autres changements liés au comportement routier. Ainsi, lorsqu’un véhicule prend un virage, le siège anticipe le changement de trajectoire et gonfle un coussin pneumatique pour recentrer le conducteur sur son siège.

Une autre évolution nécessaire est la réduction du poids. Par exemple, la nouvelle génération d’articulations de sièges est plus légère de 35 % par rapport aux versions précédentes. L’E-pump, la pompe motorisée de réglage de la hauteur et de l’ajustement postural, est allégée de 25 % par rapport aux moteurs linéaires traditionnels. Enfin, les glissières de sièges de Faurecia permettent de gagner jusqu’à 1 kg par véhicule par rapport à la génération précédente. Grâce à l’acier à très haute limite élastique, les glissières Ultima améliorent la dissipation d’énergie en cas de choc de 20% au moins.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page