28 octobre 2013

Faurecia automatise la mesure de l’entaille pour l’airbag

Les peaux de planche de bord doivent comporter une petite entaille afin de faciliter la sortie de l’airbag passager en cas d’accident. La bonne réalisation de cette entaille est essentielle pour son bon fonctionnement. « Auparavant, nous réalisions cette opération de manière manuelle avec un microscope. Outre le temps très important pour réaliser ce contrôle, il nécessitait de détruire la pièce. Nous avons donc décidé de mettre en œuvre une solution de mesure sans contact qui puisse offrir répétabilité et simplicité d’intégration », explique Lionel Marlier, Directeur Sécurité & Réglementation au sein de Faurecia Interior Systems.

L’équipementier automobile a automatisé un contrôle d’entaille sur peau de tableau de bord au moyen d’un capteur LJ-G de Keyence. Une mesure utilisant le principe de la triangulation laser est effectuée pour reconstituer le profil de l’encoche selon 800 points. L’épaisseur résiduelle est ainsi déterminée, c’est-à-dire l’épaisseur de la peau à l’endroit du point le plus profond de l’entaille.

Le LJ-G est un profilomètre laser 2D capable d´effectuer des mesures à la volée sur ligne de production. Le matériel se compose d’un contrôleur, d’un moniteur et de têtes laser. Le capteur n’est pas affecté par la couleur du tableau de bord et les conditions d´éclairage grâce à son d’images E3-CMOS développé pour la vision industrielle. Il offre une plage dynamique 300 fois plus étendue que celle des capteurs traditionnels. Il peut ainsi réaliser des mesures sur toutes les surfaces quelle que soient leur couleur ou leur pouvoir réfléchissant.

En complément, le profilomètre dispose d’une fonction de recalage en position permettant des mesures stables même lorsque les cibles ne sont pas bien placées ou inclinées. La répétabilité est de 1 micron avec une vitesse d’échantillonnage de 3,8 ms. « De manière effective, le contrôle est deux fois plus rapide. Il peut être réalisé dans la zone de production, ce qui améliore notre réactivité », précise Lionel Marlier.

Haut de page