8 novembre 2013

Le BSR, l’hybride abordable à 48 V de Bosch

Le nombre de dispositifs hybrides « abordables » sous 48 volts se multiplie. Après Valeo et Continental, Bosch vient à son tour de présenter son système appelé BSR (Boost Recuperation System). Wolf-Henning Scheider, membre du Directoire de la société Robert Bosch GmbH : « Nous répondons aux besoins des gammes de véhicules à prix moyen en fournissant des composants sur mesure tels que la batterie lithium-ion d’une capacité de 0,25 kWh. » Grâce aux éléments électriques délivrant jusqu’à près de 10 kW de puissance supplémentaire au moteur, le BRS permet d’économiser jusqu’à 15% en carburant et en CO2.


Ce composant regroupe quatre fonctions dans un même système : récupération et assistance au couple alliées à des fonctions Start/Stop et « roue libre ». Cette nouvelle hybridation repose sur un alternateur qu’une nouvelle électronique de puissance a permis de faire évoluer de 12 à 48 volts, allant ainsi jusqu’à quadrupler la puissance du moteur électrique. En outre, le réseau de bord de 48 volts permettra de mettre en œuvre de nouveaux systèmes de confort et de sécurité embarqués.

Le BRS assume deux fonctions centrales : il récupère de l’énergie au freinage et l’utilise ensuite pour accélérer. Cet apport de couple est notamment appréciable sur les petits moteurs suralimentés et à faible régime.

Système BSR en mode récupération d'énergie

Le nouveau système permet par ailleurs de réaliser la fonction « roue libre », une extension de la fonction Start/Stop. Si aucune des pédales d’accélérateur et de frein n’est actionnée lors d’une roue libre ou en légère descente, le moteur se coupe et le véhicule continue à avancer sur sa seule lancée. Les trajets sur autoroute et sur route secondaire présentant une légère pente offrent des conditions optimales pour la mise en œuvre de la fonction roue libre du BRS. En conditions réelles, ces routes permettent de réaliser jusqu’à 30 % du trajet en mode moteur coupé.

La machine se présente comme un alternateur et se loge en lieu et place de celui-ci. Elle développe 56 Nm en démarreur, soit 160 Nm au niveau du vilebrequin. Sa puissance est de 11,5 kW en générateur et 9,7 kW en moteur et son meilleur rendement atteint 88%. Le poids de la machine de 8,5 kg est limité grâce à son refroidissement à air alors que la majorité des moteurs électriques de cette puissance sont refroidis par un circuit d’eau.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page