21 novembre 2013

Tenneco et Exoès vont développer un dispositif à cycle Rankine

Exoès a été choisi par Tenneco pour travailler sur un système Rankine de récupération de l’énergie perdue à l’échappement afin de réduire les émissions de CO2 des voitures et des poids lourds.

Exoès propose le concept EVE©, Energy Via Exhaust, une technologie de rupture qui récupère la chaleur contenue dans les gaz d’échappement pour la transformer en énergie utile. A titre d’exemple cité par le spécialiste, sur un camion, l’économie de carburant générée grâce à EVE pour le gestionnaire de flotte s’élève à 25'000€ sur la durée de vie du véhicule avec un temps de retour sur investissement inférieur à 18 mois, l’un des meilleurs du secteur.

« Ce contrat avec Tenneco est une brique essentielle de notre stratégie. Dans les mois à venir, Exoès rendra public d’autres contrats, aujourd’hui en phase de finalisation, avec tous les acteurs du secteur : équipementiers de rang 1, constructeurs de véhicules et gestionnaires de flottes. Nous allons également en profiter pour renforcer nos partenariats existants avec les meilleures Universités du secteur. Le but est de consolider notre place parmi les leaders mondiaux », explique Arnaud Desrentes, Président d’Exoès.

A partir de 2017, plus de 100 millions de nouvelles voitures et 3 millions de nouveaux poids lourds apparaitront sur nos routes chaque année. Grâce à la récupération de chaleur à l’échappement, le gisement d’économie à l’échelle planétaire s’élève à plusieurs dizaines de milliards d’euros par an.

Exoès est l’un des leaders mondiaux des systèmes de conversion de chaleur en énergie utile basés sur la technologie Rankine pour des puissances de 0.1 à 50 kW. Basée à Bordeaux, Exoès fournit à ses clients – constructeurs ou équipementiers de rang 1 dans le domaine automobile, des camions, des engins de chantiers ou agricole – des produits, des essais et des services d’ingénieries.

Haut de page