21 novembre 2013

Évolutions techniques présentées par Renault

Renault a présenté ses dernières évolutions techniques qui seront introduites à plus ou moins long terme sur ses véhicules.

Châssis 4Control combiné à des amortisseurs pilotés

Parmi les aides à la conduite, un affichage tête haute sur lame transparente asphérique, placée en haut de la planche de bord, permet au conducteur de visualiser les informations de vitesse et de navigation. Cet affichage est en couleur et en haute résolution couleur (298 points par pouces). La console centrale peut recevoir un écran tactile capacitif de 8,7 pouces adapté aux contraintes de l’automobile (fonctionnement de -35 à +85°C, -40 à +95°C en stationnement, luminosité et contraste spécifique). Le châssis 4Control peut maintenant être combiné à des amortisseurs pilotés.

Un ensemble de capteurs, composé de 2 caméras, de 12 capteurs ultra-sons et d’un radar, permettront de proposer le stationnement semi-automatique, la régulation automatique de vitesse (ACC), l’alerte de distance de sécurité) et l’alerte de survitesse avec reconnaissance des panneaux de signalisation.

Côté moteur, un diesel haute performance (100 ch/litre de cylindrée, couple supérieur à 220 Nm/litre de cylindrée), doté d’une turbosuralimentation à deux étages, contribuera à la baisse des émissions de CO2. Comme annoncé dans notre actualité du 13 septembre 2013, Renault travaille sur un moteur utilisant des pistons en acier, une technologie qui permet d’augmenter la pression dans la chambre de combustion et de réduire les frottements. Ce sujet sera détaillé dans notre prochain dossier du 1er décembre prochain.

Un hayon en structure métallique légère, intégrant différentes fonctions (câblage, butées, logo, fixation becquet), apporte un gain de masse de 2,5 kg par rapport à un hayon classique.

Le projet PAMU a été présenté. L’objectif est d’automatiser un véhicule électrique dans un environnement contrôlé et sans passager à bord. Le véhicule est en mode autonome sur la distance entre la zone de parking et recharge et une station de rendez-vous choisie par son utilisateur. Ce service permet de redonner du temps au conducteur en le libérant de la recherche d’une place de stationnement et de manœuvre de parking.

De nombreuses technologies, présentées par Renault comme des innovations, sont déjà commercialisées par plusieurs concurrents directs. Auto-innovations n’ayant pas été invité, nous n’avons pas assez d’informations pour déterminer si des vraies nouveautés technologiques étaient dans le programme.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page