27 novembre 2013

Réduction de 550 g sur la commande de boîte Schaeffler

De nombreuses boîtes de vitesses nécessitent une masse d’inertie sur leur système de commande afin d’améliorer le confort et la vitesse de changement de rapport. Cette masse est placée au bout d’un levier et tourne d’environ 90° lors des passages de rapport. Elle accumule l’inertie donnée en début de course du levier de vitesse et la libère en fin de course lorsque le synchroniseur doit assurer sa fonction de frein des lignes d’arbre. La force résistante est alors réduite pour le conducteur.

Module inertiel de commande
de boîtes

Ce dispositif souffre d’un défaut conceptuel majeur qui est sa masse additionnelle, un poids mort en moyenne de 800 g. Afin de résoudre cette problématique et d’améliorer la prestation, l’équipementier Schaeffler développe actuellement un module inertiel qui permettra de réaliser cette fonction avec un surpoids de seulement 250 g. La réduction de la masse est compensée par l’augmentation de la vitesse angulaire pour délivrer la même quantité d’énergie cinétique. Le dispositif est composé d’un disque d’inertie entraîné par une cascade de pignons en plastique sans jeu.

Outre le gain de poids et en encombrement, le module devrait offrir un meilleur confort d’utilisation grâce à un limiteur de couple magnétique placé entre les pignons et le disque. Il permet ainsi de mieux contrôler la force de poussée sur le synchroniseur, rendant cette force moins dépendante de la vitesse de déplacement du levier de vitesse.

Le rapport de multiplication est une des clés du bon fonctionnement du module. Serge Ludwig, chargé d’affaires des produits automobile : « Nous devons trouver pour chaque application le bon ratio, entre la masse du disque et sa vitesse de rotation, afin d’offrir la meilleure prestation de confort et de réduction de masse possible, mais aussi pour garantir la durabilité du système ». Ce module pourra être adapté à une boîte existante mais l’idéal est qu’il soit intégré dans la conception d’une nouvelle transmission afin qu’il soit placé à l’intérieur du carter.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page