12 décembre 2013

Piles à hydrogène en conditions d’usage exigeantes testées par La Poste

Dans le cadre d’une validation de performances en conditions réelles, des voitures électriques Renault Kangoo Z.E. utilisées par La Poste vont être équipées du kit prolongateur d’autonomie pile à hydrogène de Symbio FCell. Elles seront déployées au premier trimestre 2014 sur deux plateformes de distribution du courrier, à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) et à Dole (Jura). Ces véhicules associant batteries et piles à hydrogène offrent une autonomie étendue pour répondre aux conditions d’usage exigeantes : tournées supérieures à 100km, froid, terrain vallonné et montagne. Ce système devrait permettre de doubler l’autonomie des voitures électriques en usage postal.

Pile à hydrogène de Symbio FCell

Cette expérimentation vise notamment à démontrer la pertinence de la solution technique et à vérifier que les modalités d'usage sont les mêmes que pour le diesel, en terme de disponibilité, de souplesse et d'autonomie.

La Poste et les collectivités impliquées souhaitent développer un programme à long terme pour étendre les flottes décarbonées à l’ensemble des modalités et cycles d’usage. Les Kangoos électriques équipés par Symbio FCell ne sont qu’une première étape. Il s’agira aussi à relativement court terme d’expérimenter des fourgonnettes, des petits camions et des poids-lourds. Ces validations rendront possible pour La Poste ses objectifs de transports zéro émission pour la majorité de ses véhicules.

Précisons que cette solution est quasiment à zéro émission locale mais que la production d’hydrogène sans émission n’est encore qu’au stade de la recherche. Il en est de même pour la voiture 100% électrique dont son bilan en carbone dépend du mode de production de l’électricité.

Symbio FCell est la première société innovante à avoir équipé un véhicule électrique de série de tels systèmes, en l’occurrence un Kangoo Maxi ZE de Renault, le véhicule utilitaire électrique leader du marché. Techniquement, cette première mondiale a été rendue possible en apportant une solution d’hybridation électrique parallèle basée sur une faible puissance et beaucoup d’énergie embarquée, les piles à combustible fabriquant de l’électricité à bord du véhicule à partir de l’hydrogène et de l’air.

Fabio Ferrari, PDG de Symbio FCell : « Notre ambition est d'équiper tous les véhicules de livraison en centre-ville, là où les problèmes de santé engendrés par les transports sont un enjeu majeur alors que de grandes tendances sociétales, telles que le développement du e-commerce, augmentent la pression sur les transports urbains. Notre solution de prolongateurs d'autonomie permet au véhicule électrique de retrouver la flexibilité d’usage d’un véhicule diesel au prix du diesel. Elle garantit aussi l'absence d'émission nocives, et l'absence d'émission sonores, rendant possible de nouveaux créneaux horaires de livraison qui décongestionneront les villes. »

  Yvonnick Gazeau

Haut de page