16 janvier 2014

Outil Autodesk Alias pour accélérer les processus de conception

Tous les bureaux d’études sont en permanence à la recherche de moyens capables d’améliorer leurs processus de conception. L’équipe dédiée au design chez Aston Martin a constaté que des outils de design et d’impression 3D à la pointe n’était pas seulement une façon d’accélérer l’innovation, mais permettait également d’économiser du temps.

Outil Autodesk Alias

Les équipes de créatifs et de production du studio Aston Martin Design Digital Group avaient pour habitude, jusqu’alors, d’utiliser des outils de calculs (CAS) distincts. Grâce à l’utilisation d’un unique outil standard, il a été possible de bénéficier d’un flux homogène de bout en bout, du croquis original du designer à la production.

Par exemple, une nouvelle roue était jusqu’alors sculptée à la main. Cette étape pouvait alors prendre jusqu’à six mois avant qu’un modèle de roue original soit au standard et que les cotes et mesures soient expédiées au département d’ingénierie. Aujourd’hui, le designer se contente de dessiner un segment de la roue sur une tablette grahique Wacom et Autodesk Alias le reproduira sur l’ensemble de la roue. Ces données peuvent ensuite être utilisées pour produire une image photoréaliste à partager avec les autres membres de l’équipe, et envoyée ensuite vers une imprimante 3D pour fabriquer un prototype.

Ainsi, depuis la première ébauche, réalisée lors du démarrage du processus de conception - conçue numériquement sur une tablette graphique Wacom ou importée depuis une feuille de papier dans Autodesk Alias - en passant par la validation numérique sur l’écran et la validation physique sur une pièce prototypée, tous les membres de l’équipe jouent un rôle dans l’amélioration du design. Ainsi, chaque défaut peut être identifié immédiatement, évitant alors de modifier la chaîne, plus en aval, lors des étapes liées à l’outillage et à la fabrication.

Haut de page