10 mars 2014

Vis en aluminium formées à froid d’Eichenberger Gewinde

Eichenberger Gewinde annonce une évolution majeure dans la conception de ses nouvelles vis formées à froid, désormais en aluminium afin de réduire le poids. Rappelons qu’avec 2,7 kg/dm3, la densité de l'aluminium est trois fois inférieure à celle d'un acier conventionnel.

Vis Speedy en aluminium ø16 mm, pas 90 mm

Ces vis en aluminium, qui ont un filetage à pas rond ou rapide, ont pu être conçues qu’après avoir passé deux obstacles importants. Comme tous les matériaux métalliques, l'aluminium peut être rendu plus dur par un alliage. Chaque élément d'alliage, même en petite quantité, influe sur la résistance à la traction. Il n'a donc pas été facile d'obtenir les valeurs parfaites. De plus, si l'aluminium se distingue par sa bonne usinabilité il n'est cependant pas sans exigence pendant le formage à froid du filetage puisqu’ il s'écaille facilement pendant le roulage. Il est non seulement nécessaire d'avoir de l’expérience lors de la sélection minutieuse du matériau le plus adapté pour l'alliage mais la géométrie et le positionnement de l'outil de formage sont aussi décisifs pour l'obtention d'un produit techniquement parfait et de grande qualité.

Une association parfaite des matériaux entre la vis en aluminium et l'écrou en plastique garantit même un fonctionnement sans lubrifiant sur certaines applications avec le revêtement correspondant. De plus, le couple vis en aluminium et écrou en plastique se caractérise par une haute résistance à l'abrasion, un faible coefficient de frottement et par l'absence totale d'entretien. Par des traitements de surface supplémentaires, le frottement et l'efficacité peuvent même être encore optimisés en fonction des besoins des clients.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page