27 mars 2014

PSA et IBM s’associent pour développer des « services connectés »

Afin de personnaliser les services proposés dans l’automobile, PSA Peugeot Citroën ont décidé de s'appuyer sur les solutions Big Data & Analytics et MobileFirst d'IBM pour déployer une nouvelle génération de services connectés au conducteur. Une majorité de clients est équipée de «Smartphones ». Ramené à une utilisation liée à l’automobile, ce besoin de connectivité peut créer de nouveaux services, dits services connectés.

Le défi pour les constructeurs automobiles est d'intégrer la valeur ajoutée apportée par le traitement et l'analyse en temps-réel des données du Big Data en provenance des véhicules connectés. Aujourd'hui les véhicules fournissent des millions d'informations précieuses tandis que les objets connectés tels que les smartphones jouent un rôle prépondérant. L’association entre les deux sociétés permettra de tirer parti des nombreuses données issues entre autre des véhicules, des téléphones, de la signalisation, pour les analyser en temps réel et ainsi fournir des services connectés performants.

« L'innovation est d’offrir des services inédits et indispensables aux conducteurs et passagers » déclare Brigitte Courtehoux, directeur de la Business Unit voitures et services connectés de PSA Peugeot Citroën. Un exemple parmi tant d’autres, est celui de la précision météorologique possible via les capteurs embarqués de température, d’antibrouillards, d’essuie-vitres des voitures des marques Peugeot Citroën.

L'expertise client développée par PSA Peugeot Citroën depuis de nombreuses années et les solutions Big Data & Analytics et MobileFirst d'IBM vont permettre au constructeur français de proposer un éventail de «services connectés» à ses clients, en tirant parti de la variété d’une part des canaux d’accès (sites internet, applications mobiles) et d’autre part des sources de données (données véhicules, données Service Après-Vente).

Haut de page