23 avril 2014

Projet européen de développement de véhicules à hydrogène

Une assemblée composée de 5 constructeurs automobiles (BMW, Daimler, Honda, Hyundai, Toyota), de fournisseurs d’hydrogène ainsi que de spécialistes mondiaux de l’énergie s’est retrouvée à Londres afin de signer un accord mis en place par les services du Maire de la capitale anglaise (projet hydrogen London). Portant sur un montant de 38,4 millions d’euros, cet accord a pour l’objectif de développer et de mettre en application les technologies et les infrastructures qui permettront aux véhicules équipés d’une pile à combustible de constituer une alternative viable et écologique pour la circulation européenne de demain.

Connu sous le nom de Projet HyFIVE (Hydrogen For Innovative Vehicles), ce projet est le plus important de ce type en Europe. 110 véhicules à hydrogène (FCEV) seront déployés par Honda, Daimler, Hyundai, BMW et Toyota. Mise en place par les spécialistes Air Products, Linde, OMV, ITM Power et Copenhagen Hydrogen Network, les stations de recharge seront agencées sous forme de réseaux concrets, 6 nouvelles stations devant s’ajouter aux 12 unités déjà existantes. Le projet concerne les villes : Bolzano, Copenhague, Innsbruck, Londres, Munich et Stuttgart.

« L’aboutissement de cette technologie à zéro émission sera présenté dans 5 états membres de l’Union Européenne, garantissant une large couverture géographique. Par ailleurs, ce projet permettra également de faciliter la mise en place des premiers réseaux locaux, indispensables pour faciliter le lancement des véhicules sur le marché aux cours des prochaines années. Grâce à la participation des plus grands constructeurs automobiles et fournisseurs d’infrastructures, le projet HyFIVE démontre l’engagement des principaux acteurs industriels européens et témoigne d’un esprit de coopération qui, j’en suis convaincu, assurera le succès de ces technologie » commente Bert De Colvenaer, Directeur exécutif.

Haut de page