27 mai 2014

Delphi lance une nouvelle famille d’injection diesel common rail

La nouvelle famille de systèmes diesel common rail, présentée au dernier Congrès International « ROUEN 2014 - SIA Powertrain », comprend des injecteurs à solénoïde, des pompes haute pression, des calculateurs (ECU) et des rampes pour véhicules légers et utilitaires. La première évolution est l’approche modulaire. « Grâce à l’approche de Delphi, les constructeurs automobiles n’auront pas besoin de modifier leurs moteurs pour installer ces systèmes. L’approche modulaire adoptée pour le développement de cette nouvelle famille permettra aux constructeurs d’intégrer les nouvelles technologies dans leur famille de moteurs, offrant ainsi la possibilité d’optimiser les performances d’injection dans le même environnement moteur qu’aujourd’hui, » explique John Fuerst, président de Delphi Diesel Systems.

Injecteur Delphi DFI 1.22

3 types d’injecteurs ont été développés (DFI 1.20, DFI 1.22 et DFI 4.22/25) sur la base du DFI 1.5 actuel. L’appellation des injecteurs a également évolué, le premier chiffre indiquant la famille et le second la pression maxi. Le DFI 1.20 peut ainsi injecter jusqu’à une pression de 2000 bars. Sa connexion électrique a été standardisée et la force de son actionneur et de son ressort de rappel a été augmentée pour apporter plus de précision et élever le taux d’injection. Le système de servocommande hydraulique a été amélioré et le volume dans le sac réduit afin de limiter la production de HC. Une première application de l’injecteur DFI 1.20 sera lancée cette année sur le nouveau VW 1.4 TDI 3 cylindres.

Outre une pression d’injection de 2200 bars, le DFI 1.22 reçoit une nouvelle servocommande qui limite les fuites grâce à l’application de la pression sur ces deux faces. Ce montage évite ainsi la déformation et supprime l’augmentation des fuites avec la pression (fuites réduites de 10 ml/min). La puissance consommée par le système d’injection est moindre, ce qui aide les constructeurs à baisser les émissions de CO2.

Injecteur Delphi DFI 4.22

Les DFI 4.22 et DFI 4.25 composent une nouvelle famille. Ils reprennent les évolutions précédemment citées et reçoivent un nouveau dessin de la buse qui augmente le volume de gazole situé au plus près de l’aiguille. Cette évolution permet de mieux absorber les ondes et ainsi de réduire l’intervalle entre deux injections. Dans un passé récent, le diamètre intérieur des tubes entre la rampe et les injecteurs avait été agrandi pour le même objectif. Les injecteurs sont ainsi capables de neuf injections par cycle. Le taux d’injection est également amélioré et la courbe est plus « carrée », ce qui rapproche leurs performances de celles des injecteurs piézoélectriques à commande directe. Delphi travaille également à un contrôle en boucle fermée de la quantité injectée par analyse de la pression ou de la levée d’aiguille.

La nouvelle famille de pompes DFP 6.1E/6.20/22/25 a été allégée et leur rapport d’entraînement peut atteindre 1 :1 au lieu de 0,7 :1 afin de mieux répondre aux nécessités de la fonction Stop-Start. Enfin, le calculateur est de type multicœur afin de gérer plus facilement le nombre grandissant de fonctions périphériques au moteur.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page