8 octobre 2014

Le mélangeur compact SCR BlueBox imaginée par Faurecia

Le traitement des émissions de NOx des diesels est devenu une priorité depuis l’introduction de la norme Euro 6.1 mais le sera encore plus avec la 6.2/6.c prévue pour 2017 qui mesurera également les émissions en conditions de conduite réelle. Faurecia estime qu’il sera nécessaire d’employer un système plus efficace que les systèmes SCR (Selective Catalytic Reduction) actuels. L’équipementier a développé un mélangeur compact SCR BlueBox ® qui permet de positionner le catalyseur SCR au plus près du moteur, avec ou sans filtre à particules. Le principal atout est l’accélération de l’amorçage du SCR pour commencer plus tôt à réduire les émissions de NOx. De plus, la gestion thermique du catalyseur SCR a été améliorée grâce à son isolation complète et à un module tourbillonnaire optimisant le mélange de l’urée avec les gaz.

Le nouveau dispositif est compatible avec la nouvelle génération de systèmes SCR incluant la fonction filtre à particules (FAP) de type SCRF (SCR-coated Diesel Particulate – SCR et FAP à couche) ou SDPF (SCR on Diesel Particular Filter – SCR et FAP combinés). Ce montage offre l’avantage d’être plus compact, et donc d’être placé proche de la sortie culasse, grâce à l’emploi de deux monolithes au lieu de la solution actuelle pour la norme Euro 5 à trois monolithes (DOC - FAP - SCR).

Faurecia annonce également que le mélangeur compact permet de réduire de manière significative les coûts et de gagner 3 à 4 kg soit 0,3 à 0,4 g de CO2 par km. Ce nouveau produit est déjà en essai chez les constructeurs et sera prêt pour la production à partir de 2016.

  Yvonnick Gazeau


Haut de page