11 mars 2015

Encore plus de matériaux composites dans les futurs véhicules

Le salon de l’industrie des matériaux composites JEC Europe Show ouvert du 10 au 12 mars est l’occasion de faire le point sur ce secteur en plein essor.

Selon Frédérique Mutel, présidente-directrice générale : « Le Groupe JEC suit les tendance de la démocratisation du carbone, de l’automatisation et de la production en série des fibres naturelles et des polymères ».

Le marché des composites est estimé à 66,34 milliards de dollars en 2014. La région Inde-Asie- Pacifique domine ce marché avec une part de 43%, suivie par l’Amérique du Nord (32%), l’Europe (20%) et l’Amérique du Sud plus l’Afrique (5%).

Les thermodurcissables sont toujours majoritaires mais la part des thermoplastiques progresse et a atteint 40% en 2012. L’injection représentait cette même année 44% des procédés de production, loin devant les fabrications en continu (27%, en progression), manuelle et par compression.

Le transport est le premier domaine d’emploi des composites avec une part de 22% en 2014. L’Europe est en tête à hauteur de 30%, devant l’Inde-Asie-Pacifique (27%), l’Amérique du Nord (25%) et l’Amérique du Sud-Afrique (14%). Le secteur automobile représente également le plus gros taux croissance annuel d’utilisation des fibres de carbone (29,2%), la quantité consommée étant prévue de passer de 4 kilotonnes en 2013 à 24 kt en 2020.

L’automobile est très présente au JEC Europe Show et de nombreuses nouvelles applications sont exposées : panneaux de carrosserie, jantes, berceaux moteur, caisses en blanc entièrement ou partiellement en polymères renforcés de fibres de carbone (CFRP), pièces de coque ou portières en composite à base de fibres de verre, etc. Toujours dans le domaine automobile, le « JEC Innovation Award » a récompensé le plancher 100% composite de PSA Peugeot Citroën, la poutre de pare-chocs avant en thermoplastique de Hyundai Motor Europe et la conception de la coque en fibres de carbone du Hyundai Intrado.

Cette année, un des composants automobiles qui montrent la plus forte progression d’emploi des composites au niveau projet est la suspension. Une prochaine « Brèves Tech » présentera quelques projets sur le sujet et leurs écueils tant techniques qu’industriels.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page