25 juin 2015

Une désactivation de cylindre sur le 3 cylindres Ford !

La technologie de la désactivation de cylindres a été pendant longtemps réservée aux V8 et V12 avant que Honda l’intègre dans un V6 et, encore plus fort, que VW la commercialise sur un 4 cylindres. Ford franchirait encore une étape puisque le constructeur a présenté une application de cette technologie sur le 3-cylindres 1.0 l EcoBoost au dernier Symposium de Vienne.

Rappelons que, à défaut d’améliorer le pic de rendement, cette solution abaisse la consommation aux charges partielles par une utilisation des cylindres opérationnels dans une zone de meilleur rendement (pompage réduit, pression supérieure en fin de compression, etc.).

La désactivation est réalisée par coupure de l’injection et déconnexion des linguets de soupapes. Selon www.greencarcongress.com, le constructeur travaille sur deux stratégies. La première est une désactivation alternative de chaque cylindre par roulement, correspondant à une cylindrée moyenne réduite de 50%. Cette solution étant jugée complexe et plus coûteuse (linguets désactivables sur tous les cylindres, gestion plus lourde), une deuxième stratégie est aussi travaillée : la désactivation d’un cylindre dédié, soit une réduction de cylindrée de 1/3. Le niveau de vibrations est cependant potentiellement supérieur.

Les deux solutions offrent également des avantages différents en consommation selon le poids du véhicule et le cycle de mesure. Une réduction de 4 à 6% sur un véhicule de segment C (ex. : Focus) est attendue. Le projet n’en est qu’à l’étape du développement et aucune date de commercialisation n’est avancée.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page