3 septembre 2015

Schaeffler lance la production du premier système de contrôle de roulis électromécanique

Les systèmes de contrôle de roulis actif étaient jusqu’ici à commande hydraulique. Dans la continuité de l’électrification des composants telle que les servo-directions ou récemment le freinage, Schaeffler commence la production en volume d’un système de contrôle actif du roulis électromécanique.

Le contrôle actif du roulis permet de mieux répondre au compromis entre confort (souplesse de la suspension), tenue de route et précision de conduite (limitation du roulis). Il est aussi très utile pour les véhicules tout-terrain car ainsi le débattement des roues peut être accru tout en conservant un roulis acceptable sur route. Les barres antiroulis actives étaient jusqu’à présent exclusivement électrohydrauliques : désactivées en ligne droite et actives dans les virages à partir d’un seuil d’accélération latérale défini.

L’actionneur, placé au centre de la barre antiroulis, est constitué d’un moteur électrique qui assure un déplacement angulaire entre les deux extrémités afin de produire un moment de torsion qui agit sur la coque du véhicule. Le mouvement du moteur est transmis à la barre via un train planétaire et un système de découplage permet de supprimer toute réaction de la barre pour optimiser le confort. L’électronique de puissance, développée par Continental, est également intégrée dans l’actionneur.

Le remplacement de la commande hydraulique par une électrique permet de réduire la consommation d’énergie. En effet, comme pour une assistance de direction, un dispositif hydraulique exige un débit permanent pour maintenir une pression minimale même quand l’actionneur n’a pas à fournir d’effort alors que la commande électrique n’absorbe de l’énergie que lorsqu’un couple doit être généré.

Le produit développé par Schaeffler, très probablement monté sur la BMW Série 7 de 6ème génération, ajoute une fonction de confort : une caméra scanne la route en avant du véhicule et si des creux et bosses telles qu’une plaque d'égout sont détectés, le système peut relever brièvement la roue concernée et éviter une secousse de la caisse.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page