7 octobre 2015

Le poids lourd Innovation de Continental

L’équipementier a pourvu un poids lourd d’une suite de produits et services innovants pour les proposer aux constructeurs.

Le premier équipement visible au poste de pilotage est l’affichage tête haute, une première sur un poids lourd. Le produit logé sous le plafond est issu de la voiture et a reçu quelques modifications. Le technicien Continental explique : « La glace d’affichage doit être plus haute car un conducteur dans un camion bouge beaucoup verticalement sur la suspension de son siège. De plus, l’image virtuelle a été placée à 4 mètres devant les yeux plutôt qu’à 2,5 m pour être mieux acceptée par l’humain en raison de sa position plus élevée ».

Un ensemble de caméras apportent quelques fonctions supplémentaires. Les rétroviseurs peuvent être remplacés par des écrans apportant une vision latérale et des coins avant du véhicule. Le fonctionnement de nuit ne dépend que de l’éclairage apporté par les autres véhicules ou l’environnement, comme pour les rétroviseurs actuels. L’emploi de caméras infrarouge permettrait un fonctionnement nocturne selon le besoin des utilisateurs. Lorsque la réglementation le permettra, la suppression des volumineux rétroviseurs améliorera le Cx et pourrait abaisser la consommation de 1 à 3%.

Plus impressionnant est la vision à 360° autour du camion réalisée par seulement 4 caméras grand angle. Les images sont retraitées pour ne pas paraître déformées puis fusionnées entre elles. Ce produit existe déjà en automobile mais ici les caméras doivent avoir un angle et une portée supérieurs pour couvrir la longueur du véhicule

Un radar est placé dans chaque porte pour la détection des angles morts. Le combiné du conducteur est composé d’un écran dont l’affichage s’adapte au type de route et aux besoins ponctuels tels que le passage délicat dans un espace restreint.

Le poids lourd est évidemment doté d’un radar pour la régulation automatique de la vitesse et d’une caméra frontale pour la reconnaissance des panneaux, la détection des lignes et la commutation automatique feux de croisement/de route.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page