9 décembre 2015

Le Dunlop Winter Sport 5 démontre les progrès des pneus hiver

Un pneu est toujours le résultat de nombreux compromis que les recherches et développements repoussent pas à pas. Le pneu hiver Dunlop Winter Sport 5 est amélioré à la fois en adhérence et en résistance au roulement.

Le Winter Sport 5, qui remplace le Winter Sport 4D, a mobilisé 400 experts pendant 24 mois. 35 itérations ont été mesurées à chaque essai (freinage, motricité et adhérence latérale sur différentes routes et conditions météorologiques, bruit et résistance au roulement).

Quatre principales nouveautés distinguent ce pneu à profil unidirectionnel de son prédécesseur. Le nombre de blocs est accru pour obtenir une répartition de la pression sur l’empreinte au sol plus homogène, notamment sur route mouillée ou enneigée. La bande de roulement a été en contrepartie rigidifiée afin de conserver la précision de conduite et éviter la sensation de « rouler sur un paillasson ». Les lamelles biseautées au centre de la bande de roulement assurent l’adhérence longitudinale et celles adjacentes sont obliques, ce qui augmente la longueur de leur contact avec le sol et améliore leur ouverture – et donc le grip latéral sur neige. Les deux rainures principales sont plus profondes pour évacuer une plus grande quantité d’eau et de neige fondue.

Les progrès concernent également la résistance au roulement. Stéphane Houchard, ingénieur au GICL (Goodyear-Dunlop Innovation Center Luxembourg), explique : « Nous avons notamment travaillé pour une meilleure répartition de la masse des différents éléments du pneu et mis au point des flancs particulièrement fins qui génèrent moins de chaleur ». Le pneu est étiqueté de C à E dans ce domaine selon ses dimensions (freinage sur sol mouillé : B, bruits de roulement : de 69 à 72 dB).

Le Dunlop Winter Sport 5 est disponible en 46 dimensions de 15 à 19 pouces dans les indices de vitesse T, H et V. Les largeurs de bande de roulement vont de 195 à 245 mm pour un coefficient de hauteur de flanc allant de 40 à 65 %. 3 dimensions en version RunFlat à flancs renforcés sont en développement.

Rappelons que les manufacturiers conseillent les pneus hiver lorsque la température descend en dessous de 7°C car ils sont développés spécifiquement pour les conditions hivernales : type et composition des mélanges de gomme restant souples à basses températures, lamelles, sculptures, forme de l’empreinte au sol et dessins de la bande de roulement spécifiques. Ils ne sont désormais pas plus bruyants que les pneus été et leur taux d’usure est identique – du moins par température modérée. Ils sont cependant plus sensibles au vieillissement (la gomme durcit) et doivent être stockés dans un endroit sec, tempéré et à l’abri des UV.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page