21 juin 2016

L’innovant G-Vectoring de Mazda améliore la dynamique et le confort

Ce programme commande à haute fréquence de faibles variations de couple du moteur thermique pour optimiser le fonctionnement des pneus en lissant ses pics de contraintes.

Le programme G-Vectoring débuté en 2010 avec l’Institut de technologie de Kanagawa est inspiré d’études médicales, psychologiques et de la science des sports. Son objectif est d’agir sur la charge verticale des pneus afin de réduire ses variations de contraintes et ainsi améliorer son adhérence latérale.

Le dispositif utilise les données uniquement de l’angle de volant et de la vitesse du véhicule. La mesure sur le volant permet de connaître les moindres changements d’angles dus aux variations de charges latérales et longitudinales des pneus avant. Dès que l’angle donné par le conducteur tend à changer en raison d’une micro-variation de charge, le couple moteur est abaissé d’environ 10 Nm (maxi 30 Nm) pendant quelques millisecondes, ce qui génère une décélération de 0,05 g suffisante pour accroître la charge verticale des pneus avant et leur adhérence.

Mazda annonce que le G-Vectoring réduit la fatigue du conducteur car la trajectoire obtenue est plus naturelle et prédictible. Le train avant répond plus fidèlement aux moindres sollicitations du volant et les pneus offrent un guidage accru lors des forts braquages. Par ailleurs, le confort des passagers est supérieur car ils subissent moins de mouvements latéraux busques du cou du fait de la réduction des corrections d’angle de volant.

Masato Abeof, professeur honoraire de l’Institut de technologie de Kanagawa : « Nous avions cette idée depuis 2005 et nos élèves et moi-même avons commencé à la développer en collaboration avec Mazda à partir de 2010. » Il ajoute : « Le contrôle de stabilité ESP fonctionne moins souvent et les gains en stabilité et confort sont évidents. Il est par contre difficile d’estimer son influence sur la consommation du véhicule et sur l’usure des pneus. »

Le système G-Vectoring sera lancé cet été progressivement sur tous les produits à venir. Il ne sera pas déconnectable, mais il est vrai qu’il est très difficile de ressentir son effet sans un test comparatif rigoureux. Les clients ne percevront donc pas sa présence.

Le fonctionnement de ce système sera détaillé dans une prochaine brève tech.




  Yvonnick Gazeau

Haut de page