23 novembre 2017

Trophées de l’innovation Solutrans 2017

Les Trophées de l’innovation sont organisés par la CCI LYON METROPOLE depuis 2001. Dix prix ont récompensé des solutions innovantes en matière de performance, de sécurité, de praticité et de développement durable proposées par les entreprises de l’industrie des transports.

Prix de la chaîne cinématique

Le prix de la chaîne cinématique à faibles émissions, organisé par le pôle CARA (anciennement LUTB RAAC), récompense Renault Trucks pour son véhicule laboratoire Urban Lab 2. Développé dans le cadre du projet collaboratif EDIT (Efficient Distribution Truck) au sein d’un consortium de six partenaires, ce véhicule rassemble des technologies innovantes liées à l’aérodynamisme, à l’hybridation du moteur, aux pneumatiques ou encore à la communication véhicule-infrastructures. L’objectif est une réduction de consommation de 13 % par rapport à un Renault Trucks D WIDE équivalent. Les résultats finaux seront présentés fin 2018.

Toutes les solutions doivent être applicables rapidement, économiquement, industriellement et sur une large gamme de véhicules lourds. L’Urban Lab 2 est par exemple équipé d’un alterno-démarreur de 15 kW sous 48 V qui permet les fonctions de Stop-Start et de récupération d’énergie en décélération. L’aérodynamique est améliorée par l’ajout de nombreux éléments tout autour du véhicule porteur dont l’habillage de l’espace entre la cabine et la caisse rigide de chargement ou la couverture du marchepied qui s’ouvre en même temps que la porte. Certaines de ces technologies seront intégrées progressivement à l'offre commerciale de Renault Trucks à partir de 2020.

Parmi les candidats à ce prix de la chaîne cinématique à faibles émissions, notons les propositions d’Iveco pour son STRALIS prototype (Tracteur routier 44 tonnes, motorisation GAZ Naturel, transmission robotisée, régulateur de vitesse auto-adaptatif prédictif GPS), d’ENOGIA qui a développé une turbopompe ORC (récupération de la chaleur à basse température dans le liquide de refroidissement du moteur et entraînement par courroie) et d’Achates Power (moteur à pistons opposés).

Trophées de l’Innovation SOLUTRANS

8 Trophées de l’Innovation SOLUTRANS ont été attribués.

Catégorie Carrossiers-Constructeurs :
  • Lauréat Or : LAMBERET qui a développé le 1er utilitaire frigorifique hybride électrique-hydrogène au monde. La carrosserie Frigovan H2 Zero Emission, sur base RENAULT Kangoo ZE, associe pile à combustible hydrogène SYMBIO, isolation Easyfit dédiée, réfrigération LAMBERET Kerstner tri-mode exclusive et télématique embarquée.
  • Lauréat Argent : CHEREAU NEXT (semi-remorque frigorifique en communication CAN)
  • Lauréat Bronze : LECAPITAINE EasyAcc’air (nouvelle porte sectionnelle pour le transport et la distribution urbaine de marchandises sous température dirigée)
  • Lauréat Développement durable : GAUSSIN MANUGISTIQUE (Premier tracteur de parc de fabrication française en technologie Full Electrique)
Catégorie Equipementiers
  • Lauréat Or : SAF-HOLLAND qui propose un nouveau système d’amortissement à air adaptatif SAF pour remorques et semi-remorques qui réunit en un seul module les fonctions du coussin d’air et de l’amortisseur. Les essieux SAF équipés de la nouvelle suspension n’ont ainsi plus besoin d’amortisseurs hydrauliques. Il permet également d’alléger l’essieu de 6 kg, soit 18 Kg de gain de poids pour une semi-remorque équipée d’un train roulant à trois essieux.
  • Lauréat Argent : ROBERT LYE (Système électronique de détection de dangers en angles morts pour véhicules professionnels et poids-lourds)
  • Lauréat Bronze : CARRIER TRANSICOLD (Groupe frigorifique Supra® multi température pour camion porteur équipé d’un moteur thermique alimenté au Gaz Naturel Comprimé)
  • Lauréat Développement durable : TELMA (Frein par induction avec pilotage linéaire entièrement électronique)
Le prix de la PME innovante « Research to business », organisé par la Filière Automobile et Mobilités (PFA), a été remis à INNOV+ pour Toucango, ses services web d’exploitation des données de géolocalisation et d’hypovigilance.


  Yvonnick Gazeau

Haut de page