14 janvier 2004

Système Volvo d'avertissement avec aide au freinage et activation automatique des freins

Les impacts par l'arrière et les collisions avec des véhicules à l'arrêt sont aujourd'hui monnaie courante. Dans la majorité des cas, ces accidents sont dus à une distraction de la part du conducteur qui n'a pas pu réagir à temps.
Volvo Cars a mis au point un système sophistiqué comprenant des fonctions auxiliaires qui aident à éviter de tels accidents ou réduisent les effets d'une collision si celle-ci se produit.

Le système est activé à différents stades lors de l'accident :
  • si la voiture s'approche d'un obstacle, que ce dernier soit à l'arrêt ou en mouvement, et que le conducteur ne réagit pas, un voyant d'avertissement s'allume et se reflète dans le pare-brise. En même temps, un signal sonore retentit. Dans certains cas, cela suffit pour permettre au conducteur de réagir et d'éviter le danger.
  • Lorsque le conducteur actionne la pédale de frein, le système vérifie la pression exercée sur celle-ci. Si la pression est insuffisante pour arrêter la voiture à temps, le système intervient alors et amplifie la pression sur le frein. Si la vitesse n'est pas trop élevée, cette aide au freinage peut permettre d'éviter une collision.
  • Toutefois, si le conducteur ne réagit absolument pas, la fonction de freinage automatique est alors déclenchée et exerce une forte pression sur le frein pour arrêter la voiture. Dans un tel cas, il n'est pas forcément possible d'éviter la collision : le but de l'intervention est de ralentir la voiture avant la collision et minimiser le risque de conséquences graves.
D'un point de vue purement technique, le système peut être programmé pour freiner plus tôt et plus fermement afin de tenter d'éviter complètement la collision. Ceci peut cependant avoir des conséquences graves dans le cas où le conducteur soit capable de s'en sortir seul. En outre, de nombreux freinages inutiles pourraient être évités dans un contexte normal de circulation aux heures de pointe.

La technologie utilisée fait appel à un capteur radar logé à l'avant de la voiture qui surveille en permanence une zone de la route devant la voiture. Si la distance avec le véhicule situé devant diminue trop brutalement, le voyant d'avertissement et le signal sonore se déclenchent. Le voyant d'avertissement se reflète dans le pare-brise ; il est constitué d'une rangée de diodes lumineuses de freinage.
Avec ce système d'aide au freinage, le système EBA d'assistance au freinage d'urgence automatique (Emergency Brake Assistance) est activé, mais plus précocement que d'habitude.

Le conducteur n'a pas besoin d'actionner la pédale de frein pour que la fonction de freinage entièrement automatique soit activée. Pour cette fonction, le système radar est complété par une caméra orientée vers l'avant, installée sur le rétroviseur intérieur. La caméra couvre une zone plus étendue que le radar et aide à définir le type d'obstacle rencontré.
La commercialisation de ce système n'est pas encore planifiée.

Haut de page