4 mars

Un essuie-glace Bosch invisible sur la nouvelle Seat Altea

La nouvelle Seat Altea innove en étant la première voiture rangeant ses essuie-glaces dans le pilier de pare-brise. Leur positionnement précis au repos est devenu réalisable grâce à un entraînement indépendant de chaque essuie-glace par deux moteurs à pilotage électronique développé par Bosch. En outre, la mise en pratique de cette idée a également été facilitée par la faible hauteur des lames d'essuie-glace Aerotwin.

La Seat Altea a une grande hauteur de pare-brise. Pour cette raison, le constructeur a opté pour des systèmes d'essuie-glace à mouvement opposé afin d'offrir un champ visuel maximal. "Étant donné que les bras d'essuie-glace sont indépendants, les deux peuvent être placés sous l'habillage de chaque pilier A (pilier du pare-brise). En raison des tolérances et des jeux de sécurité existants, cela était impossible avec les systèmes précédents à un seul moteur, "a déclaré Dr Arnold Ewald, chef de l'unité " systèmes d'essuie-glace " de Bosch. La position exacte des bras d'essuie-glace est déterminée par des capteurs. En outre, le système est capable de détecter n'importe quel surcharge de lame d'essuie-glace, pouvant se produire pendant la saison d'hiver, par exemple, par la neige se rassemblant aux points d'inversion du mouvement.

Un intérêt supplémentaire, apporté par cette nouvelle position de repos, est la transition douce entre le capot de moteur et le pare-brise; précédemment, une telle conception ne dépassait pas le stade des projets de véhicules sans essuie-glaces. En plus des avantages optiques et fonctionnels pour le conducteur, le nouveau concept d'entraînement développé par Bosch apporte un autre avantage pour les constructeurs automobiles. La tringlerie de commande précédemment exigée dans des systèmes d'essuie-glace à mouvement opposé étant devenue superflue, plus d'espace a été gagné dans le compartiment moteur.

Haut de page