19 mars 2004

Shell Eco-marathon 2004, 217 équipes internationales à la recherche de l'efficacité énergétique

L'édition 2004 du Shell Eco-marathon se déroulera les 15 et 16 mai prochain sur le circuit de Nogaro. Les 217 prototypes et UrbanConcept engagés ont le même objectif : rouler le plus loin tout en consommant le moins d'énergie possible.

Pour la première fois, un classement unique réunira toutes les formes d'énergies que ce soit le supercarburant, gazole, GPL mais aussi les énergies alternatives telles que l'hydrogène et les biocarburants, les véhicules solaires hybrides quant à eux, gardent un classement spécifique.

En plus du résultat technique et sportif qu'il représente, le Shell Eco-marathon est, pour toutes ces équipes, l'aboutissement d'un projet pédagogique débuté dès la rentrée scolaire ou universitaire.

Pour le Shell Eco-marathon 2004, quelle que soit l'énergie utilisée, le classement sera déterminé selon la consommation recalculée en équivalent km/l de carburant Shell Formula Super 95, d'après un mode de calcul mis au point par la Recherche et Développement du Groupe Shell. Ce calcul est effectué à partir du pouvoir Calorifique Inférieur (PCI), qui représente la quantité d'énergie dégagée lors de la combustion complète. Le Grand Prix Shell Eco-marathon sera attribué au véhicule ayant obtenu le meilleur rendement énergétique, toutes énergies confondues.

D'année en année la participation des étudiants étrangers augmente. Des concurrents anglais, danois, écossais, grecs, hollandais, tchèques et turques rejoignent pour la première fois les habitués venant d'Allemagne, Belgique, Espagne, Finlande, France, Italie, Portugal, Slovaquie et Suisse. L'édition 2004 du Shell Eco-marathon sera un espace d'échanges internationaux encore plus intenses avec la participation d'équipes argentines et brésiliennes.
Voir le dossier Comment gagner le Shell Eco-marathon ? de l'édition 2003.

Haut de page