5 mai 2004

Gain en comportement grâce aux roues arrière à direction active Delphi

Cette année, Delphi expose au " Ride and Drive " de Paris une Jaguar Type S dotée du système de roues directrices arrière Active Rear Steering.

"Le système Active Rear Steering dissocie les mouvements de lacet et les accélérations latérales du véhicule," explique Jean Botti, technicien en chef au Centre d'Innovation de Delphi Systèmes Dynamiques et de Propulsion. "Cela permet aux ingénieurs conception et réglage châssis d'avoir une liberté plus grande pour contrôler les mouvements du véhicule. Associé à une gestion électronique aux lois sophistiquées, le système Active Rear Steering permet à nos clients de parvenir à des performances de confort très élevées, tout en en augmentant la sécurité dynamique grâce aux roues arrière directrices."

La direction active aux roues arrière Delphi minimise le sous et le survirage quelle que soit la vitesse en courbe, et sur quasiment tous les types de revêtements, même en conduite normale et sans ralentir le véhicule. Les évitements d'urgence, ou le test de l'élan, deviennent beaucoup plus évidents, plus faciles à gérer et moins angoissants lorsque l'on ajoute une direction arrière à l'équation.

Le système Active Rear Steering peut être intégré à un contrôle de trajectoire agissant sur les freins. L'ensemble se révèle alors beaucoup plus efficace qu'un contrôle de trajectoire agissant simplement sur les freins. Couplés, ces systèmes permettent d'avoir une réaction immédiate avec un braquage de l'essieu arrière qui participe au retour du véhicule sur la trajectoire souhaitée, en ajoutant si besoin est l'action des freins. Cette approche minimise le ralentissement du véhicule, ce qui rend la correction moins intrusive pour le conducteur. En outre, en permettant à la direction de garder le contrôle directionnel et aux freins de ralentir le véhicule, cette intégration peut aboutir à raccourcir les distances de freinage sur des revêtements glissants ou inégaux, comme de la neige ou de la glace, de manière homogène et maîtrisée.

"Le Active Rear Steering complète et démultiplie les effets d'un système de contrôle de stabilité agissant sur les freins, en améliorant le comportement dynamique du véhicule sur le plan de la tenue de roue par la neutralisation de la prise de lacet," précise Jean Botti. "Le fait d'ajouter une direction dans l'équation permet à nos clients d'offrir ce qui se fait de mieux en matière de sécurité active, en procurant en même temps un confort et un comportement de haut niveau."

Les avantages bien connus des systèmes classiques de quatre roues directrices, tels qu'ils sont montés aujourd'hui sur les gros 4x4 et les pick-up américains, se retrouvent aussi sur des véhicules particuliers. Le système Active Rear Steering réduit le rayon de braquage du véhicule, ce qui augmente la maniabilité en ville ou lors des manoeuvres de parking. Le système peut aussi être configuré avec des lois spécifiques qui lui permettent d'améliorer son comportement et sa sécurité lorsque le véhicule tracte une caravane ou une remorque.

Il faut aussi rappeler que le système de quatre roues directrices Quadrasteer™ est en production depuis deux ans aux Etats-Unis..

Haut de page