4 août 2004

Augmentation de la consommation d'hydrogène d'une raffinerie allemande

Compte tenu des réglementations américaine et européenne sur la réduction de la teneur en soufre des essences et diesels, la consommation d'hydrogène par les raffineries va s'accroître de plus en plus, ce gaz jouant un rôle clé dans les procédés de désulfuration des essences.
Air Liquide fournira à la raffinerie de Gelsenkirchen, au nord de la Ruhr, en Allemagne, jusqu'à environ 100 millions de m3 d'hydrogène par an, soit un volume plus que doublé par rapport à la fourniture actuelle.
Grâce à un réseau de 240 kilomètres de canalisations, l'hydrogène, comme aussi l'oxygène ou l'azote, sont d'amener de manière efficace et fiable vers les principaux clients du bassin industriel de la Ruhr.

Haut de page