6 août 2004

Une Citroën C3 Pluriel qui conduit toute seule - programme Autopía

Citroën Espagne et l'Institut d'Automatique Industrielle du Conseil Supérieur de Recherches Scientifiques (CSIC) ont présenté à la presse espagnole une C3 Pluriel qui conduit toute seule.

Depuis 1998, Citroën collabore au projet baptisé " Autopía ", en finançant une bourse d'études et en apportant son appui logistique à une équipe de chercheurs du CSIC qui travaille sur le développement de véhicules sans conducteur.

La C3 Pluriel présentée peut prendre une trajectoire préétablie, détecter une courbe et fournir le tour de volant nécessaire, rétrograder ou éviter une éventuelle sortie de route et enfin, arriver à destination. Un GPS différentiel permet de maintenir une trajectoire et un positionnement très précis.

Ce projet s'efforce de transposer au milieu automobile toute la technologie qui s'est développée autour de la robotisation. Un ordinateur contrôle la direction et la vitesse du véhicule en fonction des informations provenant de l'environnement direct du véhicule.

Les chercheurs du programme " Autopía ", qui ont, dans un premier temps, commencé leurs travaux avec deux Berlingo électriques, consacrent aujourd'hui leurs recherches à la C3 Pluriel 1.6i 16V SensoDrive, fabriquée, elle aussi en Espagne. Ils ont prévu de poursuivre leurs études sur une C3.

Haut de page