12 août 2004

Le contrôle automatique de lacet de la remorque disponible sur l'Opel Astra

Apparu sur le BMW X5 en 2002, puis sur le Volkswagen Touareg, le contrôle automatique de lacet de la remorque TSP (Trailer Stability Program) se démocratise puisqu'il est maintenant disponible sur la nouvelle Opel Astra. Le TSP limite la mise en lacet de la remorque, apportant ainsi une contribution importante à la sécurité. Quand la remorque commence à entamer un dangereux mouvement de lacet, le système intervient en quelques millisecondes et stabilise immédiatement le véhicule tracteur et sa remorque.

Le TSP est activé dès que la prise électrique 13 broches de la remorque est branchée: le système ESPPlus est alors capable de détecter le mouvement de lacet causé par la remorque. Les données sont analysées en permanence et comparées à des valeurs limites prédéterminées stockées dans les paramètres du système. Dès qu'un mouvement de lacet apparaît et dépasse une valeur fixée, il est réduit en quelques millisecondes par une intervention sur le papillon des gaz et sur les freins jusqu'à ce que la stabilité de l'attelage soit recouvrée. Au troisième mouvement de lacet dépassant les valeurs limites, le système intervient sur le système de freinage, en appliquant aux freins une force prédéterminée qui va stabiliser la voiture et la remorque. Cette manœuvre de sécurité reproduit exactement ce qu'il faut savoir faire lorsque l'on conduit un attelage. Néanmoins, l'action du Contrôle automatique de lacet TSP est limitée à certaines situations, et ne vient donc pas gêner les actions du conducteur: il n'intervient pas, par exemple, lors d'un rapide coup de volant destiné à éviter un obstacle.

Les spécialistes Opel ont testé le comportement de multiples combinaisons d'attelage sous différentes conditions, en utilisant des remorques de poids variables sur des parcours variés. Ainsi, ils ont pu collecter des milliers de données, et en déduire les valeurs limites qui ont servi à fixer les paramètres du système. Cette finesse d'analyse permet au Contrôle automatique de lacet TSP de réagir parfaitement en fonction de la vitesse, de l'ampleur et de la fréquence du lacet. Les petites dérives pouvant se produire sur autoroute ne sont ainsi pas sanctionnées par une brutale action sur les freins, qui serait totalement disproportionnée. Le relâchement de la pression sur les freins intervient de la même manière, agissant précisément selon la situation rencontrée.

Haut de page