30 septembre 2004

Suspension pilotée Delphi MagneRide sur deux produits européens

Le novateur système de suspension MagneRide va être monté pour la première fois sur des véhicules de marques européennes. Deux constructeurs européens ont fait le choix de cet équipement pour de futurs produits destinés à leurs marchés.

Pour rappel, le MagneRide est un système de suspension semi-pilotée mettant en oeuvre un fluide magnéto-rhéologique (MR) et des amortisseurs sans clapets, pour offrir des tarages d'amortissement infiniment variables avec une rapidité de réaction sans pareil et une excellente maîtrise. Le fluide MR est constitué de particules souples magnétisées en suspension dans un fluide de synthèse. Quand on applique un courant électrique à la bobine électromagnétique logée au sein du piston de l'amortisseur, les caractéristiques du fluide se modifient. Il fait varier sa viscosité, et génère ainsi un amortissement mécaniquement simple, mais réactif et facilement contrôlable, sans que des clapets soient nécessaires.

Le MagneRide a fait ses débuts en Amérique du Nord sur la Cadillac Seville STS millésime 2002. Il est aussi actuellement commercialisé sur la Corvette sous le nom de "Magnetic Selective Ride Control". Delphi fournit aussi un autre système de gestion de la suspension, l'Antiroulis Actif, que l'on trouve monté sur le Land Rover Discovery.

Haut de page