9 octobre 2004

La vision 3D partie intégrante du développement des produits Volkswagen

Volkswagen vient d'inaugurer 2 centres de visualisation, pour un coût total d'environ 20 millions d'euros. Dans ces centres, les développeurs, les concepteurs et les ingénieurs de tous les départements travailleront ensemble, rendant le procédé de développement de véhicules plus efficace et réduisant, de ce fait, les coûts et le temps de développement. Les ingénieurs peuvent ainsi obtenir une impression réaliste et détaillée d'un véhicule en cours de développement sur de grands écrans de projection.

Un écran spécial de projection, appelé " Powerwall ", de 5,10 m sur 2,10 m, permet aux ingénieurs la visualisation virtuelle de leur prototype. Ils peuvent ainsi regarder et discuter sur les formes, les couleurs ou les espaces comme s'ils étaient devant un vrai véhicule.

Un autre élément principal du centre de visualisation est le " Cave ", un cube de 2,35 mètres de côté. Une image est projetée sur chacune de ses faces, comme dans un cinéma 3D. À l'intérieur, le " spectateur " est transporté dans le monde virtuel au moyen de lunettes spéciales et les véhicules virtuels sont présentés en 3 dimensions. L'utilisateur vérifie l'ergonomie, la visibilité et la conception de l'intérieur et des équipements. Ultérieurement il sera possible de se promener virtuellement en ville ou à la campagne.

Ces 2 centres emploient 150 personnes, créant 45 nouveaux emplois. Volkswagen prévoit une réduction jusqu'à 30% des coûts et du temps de développement.

Haut de page