20 octobre 2004

Nouveaux développements du régulateur de vitesse adaptatif Bosch

Avec l'ACC (Adaptive Cruise Control), l'équipementier Bosch a développé un système d'aide à la conduite détectant les véhicules qui précèdent et maintenant automatiquement, par actions sur le moteur et les freins, une distance de sécurité adaptée à la vitesse de circulation. Alors que ce système est défini pour des vitesses supérieures à 30 km/h, le futur ACC pourra être utilisé pour des très faibles allures de conduite.

" Pour la première fois ", affirme Bernhard Lucas, Directeur projet développement des radars longue portée chez Bosch, " un système est capable de réguler les distances entre véhicules et de les arrêter complètement, y compris dans les conditions de circulation sévère dites en accordéon ". Dès que le véhicule devant lui redémarre, le conducteur est averti et peut décider la relance de sa voiture. " C'est toujours le conducteur qui décide ", insiste M. Lucas. La fabrication de cette évolution est prévue pour 2006.

Une autre perspective fourni par M. Lucas a été donnée avec la présentation de l'ACC Full Speed Range (FSR). En plus des signaux longue portée du radar, le système traite aussi les informations d'une caméra vidéo et éventuellement de capteurs de proximité. L'ACC FSR convient donc également pour une circulation urbaine. Les informations fournies par le système vidéo permettent la relance entièrement automatisée sans intervention du conducteur lorsque le véhicule précédent redémarre. Pour des raisons légales, cette fonction sera limitée à une période relativement courte : jusqu'à environ dix secondes après arrêt de la voiture. De même, les futurs systèmes de sécurité prédictifs, qui freinent automatiquement la voiture en cas d'accident semblant inévitable, devront aussi avoir recours au double capteur vidéo et radar.

Haut de page