13 décembre 2004

GM et DaimlerChrysler unissent leurs forces pour développer un système de propulsion hybride bi-mode

DaimlerChrysler AG (DCX) et General Motors Corporation (GM) ont annoncé aujourd'hui une coopération afin de faire progresser la technologie hybride dans l'intérêt de leurs clientèles et de l'environnement.

Les deux constructeurs ont l'intention de collaborer au développement d'un système de propulsion hybride qui puisse être monté sur des modèles de GM, du groupe Chrysler et du groupe Mercedes. Le système sera décliné en versions adaptées à un montage sur des tractions avant, des propulsions, des autocars, des poids lourds et d'autres véhicules. Ce système permettra d'améliorer les performances à l'accélération, tout en abaissant nettement les consommations et en augmentant l'autonomie.

GM et DaimlerChrysler ont signé un protocole d'entente sans engagement, et comptent signer un accord définitif début 2005. Les deux constructeurs travaillaient jusque là de manière indépendante sur leurs propres systèmes de propulsion hybride destinés à leurs gammes de véhicules particuliers.

Auparavant, GM avait annoncé que son nouveau système de propulsion hybride bi-mode serait lancé pour la première fois fin 2007 sur deux de ses SUV les plus diffusés, les Chevrolet Tahoe et GMC Yukon. La réunion des efforts de développement en matière de technologie hybride de DaimlerChrysler et de GM permettra aux deux constructeurs de prendre le leadership de cette technologie. Cette opération de grande envergure autorisera l'arrivée de partenaires extérieurs, ainsi que le développement de composants destinés éventuellement à d'autres constructeurs.

La coopération porte sur le développement d'un système de propulsion hybride de base : le caractère et les performances propres aux approches particulières des marques de GM, Mercedes Car Group et de Chrysler Group seront différents. Le système hybride bi-mode sera accouplé à différents moteurs, et chaque gamme sera dotée de ses caractéristiques de performances et de sa calibration particulières. Chaque constructeur intégrera le système hybride bi-mode dans ses propres véhicules.

Les systèmes à mode unique actuels fonctionnent grâce à des moteurs électriques nettement plus importants que ceux qui sont nécessaires dans ce système bi-mode breveté. Les innovations du système bi-mode permettent d'améliorer les performances et la sobriété à haute vitesse, tout en offrant une meilleure capacité de remorquage. L'implantation est nettement plus aisée qu'avec les systèmes simple mode actuels, car les moteurs puissants et compacts du système bi-mode sont conçus pour prendre à peu de chose près la place occupée par une boîte automatique conventionnelle.

"Le concept bi-mode est la combinaison optimale de la propulsion hybride totale et d'un nouveau style de transmissions automatiques," précise Tom Stephens , Vice-Président de groupe de GM Powertrain. "Le système que nous développons ensemble repose principalement sur une transmission variable électrique fonctionnant avec deux modes d'entraînement hybrides. Ce système parvient à abaisser nettement plus les consommations à vitesse autoroutière que les systèmes à simple mode: nous arrivons à une baisse des consommations d'au moins 25% quand les systèmes sont montés sur des pick-up de grande taille." Actuellement, GM propose sur ses gros pick-up Chevrolet et GMC un système hybride basé sur une roue libre et un alterno-démarreur. L'offre GM va bientôt se développer avec l'arrivée de boîtes six vitesses et de moteurs équipés de systèmes avancés, tels que le calage variable de distribution et la désactivation de cylindres, appelée Displacement on Demand.

La voie prise par cet accord entre GM et DaimlerChrysler semblerait proche du concept utilisé par la Toyota Prius, technologie déjà vendu à Nissan et Ford.

Haut de page