15 février 2005

Résistance anticorrosion accrue de 25 % sur les échappements Walker

Walker a réuni au sein d’une même gamme ses systèmes d’échappement de haute qualité destinés au marché de la rechange. Aluminox®, Quality Plus Special et Quality Plus présentent une résistance anticorrosion accrue de 25 % par rapport aux autres systèmes d’échappement disponibles en seconde monte.

Les nouveaux silencieux intègrent une enveloppe interne plus épaisse, dotée d’une couche de 150 g d’aluminium. Ceci constitue une amélioration au regard des revêtements utilisés dans la plupart des systèmes d’échappement de deuxième monte, dont le poids varie habituellement entre 90 et 120 g. Cette enveloppe plus épaisse offre une résistance nettement supérieure à la corrosion provoquée par les condensations acides de gaz d’échappement.

Pour une qualité encore plus importante, l’ensemble des pièces et composants comportent des soudures intérieures et extérieures en acier inoxydable austénitique de longue durée, lesquelles ont été réalisées à l’aide des mêmes fils à souder employés dans la fabrication des échappements d’origine.

« La majorité des échappements actuellement disponibles en deuxième monte disposent de soudures d’acier doux », rappelle Frank Plas, Emission Control product manager chez Tenneco Automotive, producteur des systèmes d’échappement Walker/Fonos et Gillet. « Une fois que la couche de peinture a été brûlée, soit peu de temps après l’installation du système d’échappement sur le véhicule, ces soudures peuvent se corroder. Par la suite, cette corrosion peut gagner l’ensemble du système d’échappement. Les soudures en acier inoxydable permettent d’empêcher ce phénomène de corrosion même pour les surfaces qui bordent les soudures, généralement les plus fragiles. »

Haut de page