14 mars 2005

1985-2005, 20 ans de Shell Eco-marathon en France

Course au meilleur rendement énergétique, le Shell Eco-marathon, propose, depuis vingt ans, un véritable défi aux participants venus du monde entier. Cette année, 227 équipes de 18 nationalités différentes (dont 16 européennes) relèvent ce défi à la moindre consommation d’énergie et verront aboutir leur projet pédagogique les 21 et 22 mai prochain sur le circuit de Nogaro (Gers).

Désormais axé sur la recherche de l’utilisation la plus efficace de l’énergie, quelle qu’elle soit, le Shell Eco-marathon accueille des véhicules utilisant le supercarburant (157 véhicules), le gazole (25), le GPL (16) ou des énergies alternatives (29) comme l’hydrogène, le solaire, l’alcool et les biocarburants. Pour cette édition, les piles à combustible (PAC) ont de nouveaux adeptes. Les pionniers, et tenants du titre, de l’Ecole Polytechnique fédérale de Zürich vont peut-être trembler face aux projets ambitieux de l’Université de Liège ou encore de l’IUT du Havre.

Nouveauté : le Prix Equation : climat, du puit à la roue… . Alors que le principe du Shell Eco-marathon récompense le rendement énergétique des véhicules, cette année, un nouveau prix spécial est proposé aux participants : le Prix « Equation : climat ». Il distinguera le véhicule d’une équipe dont les émissions de gaz à effet de serre, associées à la fabrication comme à l’utilisation du véhicule, sont les plus faibles. Ce nouveau trophée complète ainsi la démarche « globale » du projet Shell Eco-marathon, qui au-delà de l’efficacité énergétique, souhaite promouvoir une vision durable de la mobilité et du transport.

Course au meilleur rendement énergétique, le Shell Eco-marathon, proposera trois rendez-vous: les 21 et 22 mai sur le circuit de Nogaro (Gers-France), les 25-26 juin sur les pistes du Centre de Technologies de Michelin (Clermont-Ferrand-France), les 6-7 juillet sur l’anneau de vitesse de Rockingham (Grande-Bretagne). Auto-innovations.com sera bien sûr présent, en tant que jury… de l’innovation évidemment.

Voir nos dossiers :
- Comment gagner le Shell Eco-marathon (2003) ?
- Shell Eco-Marathon 2004, 3410 km avec 1 litre d'essence.

Haut de page