30 mars 2005

Nouvelle VW Passat : injecteurs-pompes piézo-électriques

La nouvelle Volkswagen Passat a été présentée en première mondiale au salon de Genève. Aussi en première mondiale, elle offre le premier moteur diesel équipé d’injecteurs-pompes à commande piézo-électrique. Ce type d’injection rattrape alors le niveau technologique de son concurrent direct, le common-rail, tout en garantissant une pression d’injection maximale plus élevée, soit 2200 bars. Cette nouvelle technologie marque aussi l’arrivée du premier concurrent de l’équipementier Bosch concernant l’injecteur-pompe automobile : Siemens VDO Automotive AG.

Le moteur concerné reprend la base du 4 cylindres 2.0 16 soupapes. Sa puissance passe de 103 kW (140 ch) à 125 kW (170 ch), et son couple de 320 à 350 Nm. Le moteur devrait aussi gagner en discrétion. Quelques autres technologies accompagnent la nouvelle Passat :
  • Transmission à double embrayage DSG
  • Gamme de moteurs 4 et 6 cylindres à injection directe
  • ESP avec programmes de séchage des disques et de contrôle de stabilité de la remorque
  • Frein de parking électromécanique avec fonction de démarrage en côte et freinage automatique à l’arrêt (auto-hold)
  • Régulateur automatique de vitesse (ACC)
  • Ventilation à diffusion douce
  • Prise 230 volts à faible ampérage
  • Phares bi-xenon et éclairage latéral

Haut de page